[./index.html]
[./actualites.html]
[./compagnie_genese.html]
[./compagnie_equipe.html]
[./liste_spectacles_prod_deleguee.html]
[./liste_spectacles_autres_prod.html]
[./galerie_photo.html]
[./presse_revue_generale.html]
[./presse_accueil.html]
[./contact.html]
[./compagnie_equipe_sandrine.html]
[./compagnie_equipe_claude.html]
[./compagnie_equipe_pascaline.html]
[./compagnie_equipe_eric.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Compagnie Sandrine Anglade
Née à paris en 1961, Pascaline Verrier est formée à la danse dès l'âge de 6 ans à Londres dans l'esprit d'Isadora Duncan. Elle poursuit ses études au conservatoire de Paris en danse classique. à 15 ans, elle est engagée au Ballet-théâtre Joseph Rusillo qu'elle accompagne pendant six ans.

Depuis 1982, Pascaline Verrier participe à de nombreuses créations auprès de divers chorégraphes travaillant en France comme François Guibard, Raza Hammadi, Peter Goss, Charles Cré-Ange, Christophe Haleb, Frédéric Lescure ou Rachel Matéis.
En 1986, elle obtient, à l'unanimité, le 1er Prix au concours de Paris en tant qu'interprète en danse contemporaine.
Depuis 1990, Pascaline Verrier accompagne essentiellement le travail de Daniel Larrieu et de Christine Bastin.
Dès 1994 elle entame par ailleurs un travail de transmission dans une école de danse moscovite qu'elle poursuit jusqu'en 2000 ; ceci l'amènera à créer en 2008 Astéria, ma vie est un voyage, mon corps est ma maison, spectacle de danse, d'images et de mots qui témoigne de cette aventure.

Chorégraphe au sein de la Compagnie Sandrine Anglade, elle a accompagné pour les saisons 2009/10 et 2010/11 un vaste chantier sur l'auteur italien Carlo Gozzi, avec L'Amour des trois oranges (opéra de Prokoviev d'après le synopsis de Carlo Gozzi) et L'Oiseau vert, et poursuit sa collaboration avec Le roi du bois.
Pascaline Verrier

Collaboration artistique et mouvements